Services offerts

Services offerts

Hébergement infonuagique priver
Hébergement infonuagique publique
Intégration continue CI/CD
Service d’architecte infonuagique

Mieux ensemble: OpenStack et Kubernetes

Mieux ensemble: OpenStack et Kubernetes

Infrastructure ouverte pour les cadres natifs en nuage. OpenStack est une infrastructure ouverte composable qui fournit un accès basé sur des API pour le calcul, le stockage et les ressources réseau.

Contactez-nous

Contactez-nous

C: info@powershiftcloud.com
W: https://www.powershiftcloud.com
T: 1-866-577-6937
F: 418-780-6611


La transformation numérique est en grande accélération. Pour demeurer au premier rang, vous vous devez de compter sur des solutions technologiques flexibles et évolutives qui ne sapent votre budget ni les ressources de votre division des technologies de l’information. Chez Powershift Cloud nous vous offrons une combinaison de technologies traditionnelles et d’innovation infonuagique basée sur les meilleures pratiques de l’industrie qui utilise en grande majorité les technologies ouvertes.

  • Concentrez vos énergies sur l’innovation et sur les occasions d’affaires.
  • Livrez de meilleurs résultats commerciaux tout en comptant sur des coûts réduits et une mise sur marché accélérée.
  • Simplifiez et optimisez les opérations infonuagiques pour vous assurer des coûts plus bas et plus prévisibles.
  • Supportez les environnements Microsoft Azure, Amazon AWS, Google Cloud et enfin de l’architecture ouverte Openstack, l’infrastructure de référence utilisée dans tous les services Cloud.
  • Le support des environnements Dev-ops et du développement agile vous permettrons d’automatiser votre environnement de développement en augmentant la cadence de livraison et en améliorant la qualité générale de vos logiciels.
  • Profiter des dernières avancées technologiques en intelligence artificielle, internet par objet, les assistants automatisés pour ne nommer que ceux-là.

Livrez de meilleurs résultats commerciaux tout en comptant sur des coûts réduits et une mise sur marché accélérée de vos services.

Quels sont les plus grands défis des Entreprises

En tant que leaders technologiques, nous devons prendre des décisions qui affectent nos résultats nets et notre croissance. Pour ce faire, nos deux objectifs principaux sont de résoudre les problèmes et de rester dans les limites du budget.

Regardons ensemble quelques-unes des possibilités hébergées dans le cloud. Le cloud comprend de nombreux serveurs (ordinateurs) dans des centres de données, similaires à ceux que vous pouvez utiliser en interne pour le stockage de documents, la virtualisation de serveurs, des services de hautes disponibilité en grappe (Cluster) etc . Les services en nuage utilisent cette puissance et cette souplesse pour remplacer votre besoin de maintenance d’applications logicielles sur site. Certains exemples incluent la gestion de projet (Mavenlink, Project 365), la gestion de la relation client (Zoho, Salesforce, MS Dynamics 365 ), la messagerie électronique (Google Suite, MS Office 365) et le commerce électronique en ligne ( IBM Websphre commerce, Magento , Prestashop ,SAP Hybris) pour en nommer que quelques-uns.

De nombreuses entreprises construisent ou achètent des logiciels complexes, souvent de qualité inférieure, et les entretiennent en interne. Cela rend d’autant plus utile la migration vers le cloud. Alors pourquoi faire le passage au Cloud?

Pourquoi faire le passage au Cloud?

Innovation et architecture ouverte

La plupart des chefs d’entreprise savent que la répartition du coût des achats importants dans le temps est plus bénéfique à long terme puisqu’un budget peut être dépensé de manière appropriée en innovation par exemple et autres besoins pour la croissance de l’entreprise. Les services infonuagiques fonctionnent sur un modèle d’abonnement, où votre coût est basé sur l’utilisation au fil du temps, vous empêchant de dépenser tout votre budget pour les acquisitions de solutions informatiques.

Les temps ont beaucoup changé. En effet, auparavant, un article sur les logiciels Open Source commençait généralement par les défendre en tant qu’ultime alternative viable aux logiciels propriétaires. Pour faire valoir cet argument, on faisait référence au serveur web Apache et au système d’exploitation Linux, tous deux reconnus comme étant des bases de travail pour l’Open Source. À l’époque, l’Open Source était presque considéré comme une organisation à but non lucratif lorsqu’on citait des noms comme Apache Software Foundation, Linux Foundation et Free Software Foundation. Afin de justifier l’adoption de l’idée du logiciel libre vis à vis des plus sceptiques d’entre nous, on s’est concentrés sur l’importance du retour sur investissements tout en rappelant à quel point il était possible de diminuer le coût total de la possession.

Avec toutes les acquisitions que nous avons connues au cours des dernières années soit le rachat des compagnies Open source tel que Red Hat par IBM, JitHub et Linkendin par Microsoft , Android et TensorFlow par Google , pour plusieurs milliards de dollars démontre très bien que l’innovation technologique est maintenant chose de l’Open Source.

Le logiciel Open Source (OSS) en 2017

Récemment, de nouveaux acteurs sont entrés dans le marché OSS. L’enquête 2016 sur le futur de l’Open Source, menée auprès de 1 300 entreprises dans 64 pays, a indiqué que 65% des personnes sondées avaient augmenté leur utilisation de l’OSS au cours de la dernière année.

Les entreprises à but lucratif de classe mondiale, comme Amazon, Google, Microsoft, Facebook et Twitter, sont maintenant des utilisateurs et contributeurs majeurs à la vague révolutionnaire de l’OSS même si quelques années auparavant cette idée était tout simplement impensable. Ces entreprises ont des produits à part entière, dont les plus connus sont:

  • Amazon DSSTNE 
  • Google TensorFlow 
  • Microsoft CNTK 

Ces trois produits partagent certaines caractéristiques communes:

1. Ils sont tous des framework logiciels

Le terme Framework représente l’infrastructure du logiciel conçue pour résoudre une classe générale de problèmes. Contrairement à Drupal et LibreOffice, qui sont des programmes application, les nouveaux OSS susmentionnés sont des Framework logiciels, en particulier dans le domaine de la reconnaissance de motifs « patterns ». Amazon utilise DSSTNE pour fournir des recommandations de produits pour ses clients en ligne. Google et Microsoft quant à eux utilisent leurs produits respectifs pour la reconnaissance de la parole, la compréhension du texte et la reconnaissance photo.

2. Ils sont tous essentiels et d’importance critique pour leurs entreprises respectives

Pour une entreprise de vente de détail en ligne, la recommandation du produit est sans équivoque une tâche critique. Pourtant, Amazon a choisi de mettre son moteur de recommandation de produits, DSSTNE en Open Source. Ne se laissant pas surpasser, Google a également pris l’initiative de mettre son logiciel TensorFlow en Open Source aussi sachant qu’il est la composante de reconnaissance de motifs dans son activité de moteur de recherche. De même, Microsoft CNTK a fait pareil pour son moteur de reconnaissance vocale qui gère les applications Windows et Skype.

3 L’informatique en nuage « Cloud Computing »

L’avenir de l’OSS est dans les systèmes infonuagiques. Précisément, 76% des personnes incluses dans le sondage cité en 2016 ont affirmé qu’elles avaient l’intention d’utiliser des conteneurs. Le cloud n’est plus seulement un dépôt où les contributeurs OSS réseautent et stockent leurs codes et leurs documents, il est entrain de devenir une la plateforme de déploiement de choix pour les logiciels Open Source. Nous vous présenterons notre solution PowerOps dans les prochaines sections.